+49 (0) 2331 396345 0 info@avion-europe.de

Conditions d’utilisation

Termes et conditions

de AVION Europa GmbH & Co. KG à Hagen pour la livraison de biens et de services sur la base de transactions juridiques avec des entrepreneurs, des personnes morales de droit public et des fonds spéciaux de droit public

Nous, AVION Europa GmbH & Co. KG à Hagen, traitons les commandes passées avec nous uniquement sur la base des conditions énoncées ci-dessous. Ces conditions s’appliquent également à toutes les affaires futures avec vous, notre client.

Nos conditions font également autorité si vous définissez vous-même des conditions qui diffèrent des nôtres. Vos conditions ne s’appliquent que si nous vous confirmons expressément les conditions divergentes par écrit.

§ 1 champ d’application

  1. Ces conditions générales s’appliquent exclusivement ; Les conditions du client qui contredisent ou s’écartent de nos conditions ne seront pas reconnues sans un consentement écrit exprès. Nos conditions de vente, de livraison et de paiement s’appliquent également si nous effectuons la livraison au client sans réserve en connaissance de conditions contradictoires ou divergentes du client

  2. Nos conditions de vente, de livraison et de paiement s’appliquent également à toutes les affaires futures avec le client.

§ 2 offres

  1. Toutes les parties de nos offres sont sans engagement.

  2. Nous nous réservons les droits de propriété et les droits d’auteur sur les images, dessins, calculs et autres documents. Les documents mentionnés ne peuvent être rendus accessibles à des tiers sans notre accord écrit exprès.
  3. Sauf convention contraire, nos conditions techniques de livraison s’appliquent d’abord à la relation contractuelle dans toutes les questions techniques, sinon les normes ISO pertinentes.

§ 3 prix et modalités de paiement

  1. Sauf mention contraire dans les accords contractuels, nos prix s’entendent « départ usine » hors emballage ; cela sera facturé séparément.

  2. Tous les prix indiqués par nous sont des prix nets ; ils se comprennent plus TVA au taux légal au jour de la facturation.
  3. Sauf convention contraire contractuelle, le client est en retard de 30 jours après réception d’une facture ou d’une demande de paiement.

    Le client n’a pas le droit de déduire une remise sans un accord écrit particulier.

  4. Le client n’a droit à des droits à compensation que si ses contre-prétentions ont été légalement établies, sont incontestées ou ont été reconnues par nous. En outre, le client n’est autorisé à faire valoir un droit de rétention que si sa demande reconventionnelle repose sur la même relation contractuelle que la demande de paiement.

§ 4 livraison et délai de livraison

  1. Le début du délai de livraison convenu suppose la clarification de toutes les questions techniques.

  2. Si nous sommes en retard de livraison pour des raisons dont nous sommes responsables, les demandes d’indemnisation de l’acheteur pour les dommages causés par le retard sont limitées à un montant de 5% de la valeur de la livraison pour chaque semaine complète de retard, mais pas plus de 25% de la valeur de livraison. cette limitation ne s’applique pas si le retard est dû à une intention, une négligence grave ou la violation d’obligations contractuelles essentielles (appelées « obligations cardinales »).
  3. Tant les demandes de dommages-intérêts du client en raison d’un retard de livraison que les demandes de dommages-intérêts au lieu de la prestation qui dépassent les limites fixées à l’al. 2, sont exclus dans tous les cas de retard de livraison, même passé un délai de livraison que nous avons fixé. ceci ne s’applique pas si la responsabilité est obligatoire en cas de dol, de négligence grave ou d’atteinte à la vie, à l’intégrité physique ou à la santé ; une modification de la charge de la preuve au détriment du client n’est pas associée à cela. L’acheteur ne peut résilier le contrat dans le cadre des dispositions légales que si nous sommes responsables du retard de livraison.
  4. À notre demande, le client est tenu de déclarer dans un délai raisonnable s’il résilie le contrat en raison du retard de livraison et/ou exige une indemnisation au lieu de l’exécution ou s’il insiste sur l’exécution.
  5. Si le client est en retard d’acceptation ou s’il viole d’autres obligations de coopération, nous sommes en droit de réclamer les dommages que nous avons subis, y compris tous les frais supplémentaires. Dans ce cas, le risque de perte accidentelle ou de détérioration accidentelle de l’article acheté est également transféré au client au moment où le client est en défaut d’acceptation.
  6. Sauf convention contraire, nous avons droit à des prestations partielles. Le client n’a pas le droit de refuser des livraisons partielles, à moins que celles-ci ne soient déraisonnables pour lui en raison de la nature de l’obligation contractuelle.

§ 5 Transfert des risques

  1. Sauf stipulation contraire dans les accords contractuels, la livraison « départ usine » est convenue. Ceci s’applique également si l’article acheté est envoyé à une adresse différente à la demande du client. Le risque est alors transféré à l’acheteur lors de la remise de l’article acheté au transporteur.

§ 6 Garantie des défauts

  1. Les droits de garantie de l’acheteur exigent qu’il se soit correctement conformé à ses obligations d’inspection et de réclamation conformément aux articles 377, 378 du Code de commerce allemand (HGB).

  2. S’il y a un défaut dans l’article acheté, nous devons toujours en premier lieu la possibilité d’une exécution ultérieure conformément à l’article 439 du Code civil allemand (BGB).
  3. Si nous ne sommes pas prêts ou incapables de fournir une exécution supplémentaire, ou si celle-ci est retardée au-delà d’un délai raisonnable pour des raisons dont nous sommes responsables, ou si l’exécution supplémentaire échoue pour d’autres raisons, le client est en droit de résilier le contrat ou, à sa faculté d’exiger une réduction du prix d’achat (réduction).
  4. Sauf indication contraire ci-dessous, d’autres réclamations du client – quel que soit le fondement juridique – sont exclues. Nous ne sommes donc pas responsables des dommages qui ne se sont pas produits sur l’objet de livraison lui-même ; en particulier, nous ne sommes pas responsables du manque à gagner ou d’autres pertes financières subies par le client.
    L’exonération de responsabilité ci-dessus ne s’applique pas si la cause du dommage est fondée sur une intention ou une négligence grave, ainsi qu’en cas de décès ; du corps ou de la santé. De plus, elle ne s’applique pas si nous avons donné une garantie pour la qualité de l’article ou pour sa durabilité.

    L’exonération de responsabilité ci-dessus ne s’applique pas non plus aux dommages causés par la violation fautive d’obligations contractuelles essentielles (appelées « obligations cardinales »); Sauf faute intentionnelle ou négligence grave ou si nous avons assumé des garanties, notre responsabilité dans ce cas est limitée au montant des dommages prévisibles typiques du contrat.

  5. Les droits de garantie de l’acheteur pour défauts se prescrivent après douze mois. Ceci ne s’applique pas si la loi conformément au § 438 al. 1 n° 2 BGB (bâtiments et éléments pour bâtiments), § 479 al. 1 BGB (droit de recours) et § 634a al. 1 n° 2 BGB (défauts de construction) prescrit des délais plus longs.

§ 7 Garantie des défauts lors de la vente de machines d’occasion

  1. Si l’objet du contrat d’achat est une machine d’occasion, un véhicule d’occasion ou tout autre bien ayant déjà servi, la vente a lieu à l’exclusion de toute garantie.

§ 8 Responsabilité solidaire

  1. Toute autre responsabilité pour les dommages et le remboursement des frais que celle prévue à l’article 6 – quelle que soit la nature juridique de la réclamation invoquée – est exclue. Ce règlement ne s’applique pas aux réclamations qui nous sont adressées conformément aux articles 1 et 4 de la loi sur la responsabilité pour produits défectueux. L’exclusion de responsabilité ne s’applique pas non plus en cas d’intention, de négligence grave, d’atteinte à la vie, à l’intégrité physique ou à la santé ou en cas de violation d’obligations contractuelles essentielles (appelées « obligations cardinales »).

    La demande de dommages et intérêts pour la violation d’obligations contractuelles essentielles est limitée aux dommages prévisibles et typiques du contrat, à moins qu’il n’y ait intentionnelle ou négligence grave ou que la responsabilité soit due à une atteinte à la vie, à l’intégrité physique ou à la santé. Une modification de la charge de la preuve au détriment du client n’est pas liée aux réglementations ci-dessus.

  2. Dans la mesure où notre responsabilité est exclue ou limitée, cela s’applique également à la responsabilité personnelle de nos employés, ouvriers, employés, représentants et auxiliaires d’exécution.

§ 9 réserve de propriété

  1. Nous nous réservons la propriété de l’article acheté jusqu’au règlement intégral du prix d’achat, y compris les frais annexes (transport, emballage, etc.). En cas de rupture de contrat par le client, notamment en cas de retard de paiement, nous sommes en droit de résilier le contrat d’achat et de reprendre l’article acheté. Après avoir repris l’article acheté, nous sommes autorisés à en disposer ; le produit de la vente restant après déduction des frais de vente mesurés doit être imputé sur les dettes du client.

  2. Le client est tenu de traiter l’article acheté avec soin. Il doit l’assurer adéquatement à ses frais contre l’incendie, l’eau et le vol à la valeur de remplacement. Le cas échéant, le client doit effectuer les travaux d’entretien et de réparation en temps utile à ses frais.
  3. En cas de saisies ou d’autres interventions de tiers, le client est tenu de nous en informer immédiatement par écrit. Dans ce cas, le client est également tenu de nous accompagner pleinement dans l’exercice de nos droits en justice et à l’amiable, notamment de nous fournir les documents nécessaires.
  4. Le client a le droit de revendre l’article acheté dans le cours normal des affaires ; Cependant, il nous cède déjà maintenant toutes les créances à hauteur du montant final de la facture (TVA incluse) que je reçois à son client ou à des tiers du fait de la revente. Cette cession est indépendante du fait que l’article acheté soit revendu sans ou après traitement. Nous acceptons cette mission.

    Le client reste en droit de recouvrer la créance dans le cours normal des affaires. Cette autorisation expire si le client ne remplit pas ses obligations de paiement sur les sommes perçues, ou s’il est en défaut de paiement. Il expirera également en cas de demande d’ouverture d’une procédure collective ou concordataire sur les biens de l’acquéreur ou si l’acquéreur suspend ses paiements.

    Dans ces cas, nous sommes autorisés à recouvrer nous-mêmes la créance cédée. Le client est tenu de nous fournir toutes les informations nécessaires à la collecte et de remettre les documents associés. Dans ce cas, le client est également tenu d’informer les débiteurs (tiers) de la cession.

  5. Le traitement ou la transformation de l’article acheté par le client est toujours effectué pour nous. Si l’article acheté est traité avec d’autres articles qui ne nous appartiennent pas, nous acquérons la copropriété du nouvel article dans le rapport de la valeur de l’article acheté aux autres articles traités au moment du traitement. Il en est de même pour l’article résultant du traitement que pour l’article acheté livré sous réserve.
  6. Si l’article acheté est mélangé de manière indissociable avec d’autres articles qui ne nous appartiennent pas, nous acquérons la copropriété du nouvel article dans le rapport de la valeur de l’article acheté aux autres articles mélangés au moment du mélange. Si le mélange a lieu de telle sorte que la chose de l’acheteur doit être considérée comme la chose principale, il est convenu que l’acheteur nous cède la copropriété proportionnelle. Le client conserve pour nous la propriété exclusive ou conjointe.
  7. Nous nous engageons à libérer les sûretés auxquelles nous avons droit à la demande du client dans la mesure où la valeur de nos sûretés excède la créance à garantir de plus de 20 % ; la sélection des titres à libérer nous incombe.

§ 10 Lieu d’exécution, droit applicable et for

  1. Sauf convention contractuelle contraire, le lieu d’exécution est le siège social de notre société.

  2. Le droit de la République fédérale d’Allemagne s’applique exclusivement à toutes les relations commerciales avec nous. L’applicabilité de la CVIM (loi de vente de l’ONU) est exclue.
  3. Si le client est un commerçant, les tribunaux de la République fédérale d’Allemagne sont compétents au niveau international pour tous les litiges.

    Dans tous les cas, le for est le siège social de notre société. Cependant, nous sommes en droit de poursuivre le client devant sa juridiction générale. Ces règles de compétence s’appliquent également aux actions en traite ou en chèque.

Wir suchen Verstärkung!

 
Allroundkraft Instandsetzung (m/w/d)
 
Jetzt bewerben!
Ganz einfach per E-Mail!
close-link